0s
société
Publié le 21/06/2011
Paris accueille la session d'été du dialogue franco-russe
La session d'été de l'Association «Dialogue Franco-Russe» sera inaugurée le 21 juin prochain à Paris. L'Association est coprésidée côté russe par Vladimir Iakounine, président de Russian Railways (chemins de fer de Russie) et côté français par Thierry Desmarest, président d'honneur du groupe Total.
Au cours de la réunion, les représentants éminents des cercles d'affaires et de la société civile des deux pays examineront les moyens de dynamiser les relations entre la Russie et la France.
Les questions suivantes seront traitées lors de la rencontre:

  • problèmes de développement de la société civile et les modalités de leur résolution;
  • développement de relations amicales et stratégiques diversifiées au sein du partenariat entre la Russie et la France, notamment sur les questions d'intégration;
  • perspectives de coopération économique au sein de l'espace européen;
  • développement des projets d'affaires conjoints : échange d'informations concernant les nouvelles possibilités, les axes d'investissement, la création de nouvelles plateformes pour le développement des contacts d'affaires;
  • développement de projets conjoints dans le domaine des transports et des constructions mécaniques lourdes;
  • coopération dans la sphère de l'innovation;
  • lutte conjointe contre la menace terroriste;
  • développement de projets éducatifs conjoints;
  • partenariat dans la sphère énergétique;
  • recherche de nouvelles formes et perspectives de coopération culturelle;
  • développement de la coopération entre les jeunes, notamment par le biais d'un soutien à des projets d'échanges étudiant, de camps de jeunesse et de stages d'été.

Pour conclure l'assemblée d'été de l'Association, un concert de musique classique se tiendra dans la salle Gaveau. La soliste du Théâtre royal de Parme Olga Balashova s'y produira accompagnée par l'orchestre des Musiciens du Louvre, avec la participation des collectifs "La Serenissima" et "I Solisti Veneti" et du chœur du Monastère Sretensky.

A la veille de la réunion de DFR, Vladimir Iakounine a déclaré : « Nous considérons qu'il est grand temps d'utiliser le potentiel commun et les possibilités des membres de DFR pour donner une impulsion qualitativement nouvelle au développement des relations entre la France et la Russie. Nous oeuvrons actuellement de façon active à ce projet, et sommes reconnaissants à Vladimir Poutine, sous le patronage duquel DFR a été créé».