Thierry Mariani, coprésident du Dialogue Franco-Russe
culture
Publié le 2/03/2015
A Venir: «Quand les Russes rient», 1er Festival du Film russe
 
L'Association Dialogue Franco-Russe et Rivages film présentent du 26 au 30 mars 2015 à Paris, au Cinéma Le Grand Action, « Quand les Russes rient », premier festival du film russe consacré à l'humour. Vingt-deux grandes comédies de 1950 à 2012, sept court-métrages récents en compétition, une séance pour enfants, une table ronde « L'humour russe existe-t-il ? », ainsi qu'un hommage spécial à l'actrice russe Inna Tchourikova seront au programme de cet évènement unique qui vise à maintenir des liens d'amitié entre créateurs et public russes et français à travers un voyage au cœur du cinéma russe et un tourbillon de romances, de séductions, de rires et de fêtes.

D'une grande comédie musicale stalinienne, Les cosaques du Kouban d'Ivan Pyriev (1950), aux Récits de Mikhail Segal (2012), quatre nouvelles entre la comédie et le drame sur la société russe d'aujourd'hui, « Quand les Russes rient » sera l'occasion de découvrir des grandes comédies russes, populaires et exigeantes, formidables et gaies, mais aussi des films « multi genres » à l'humour plus subtil, où l'anecdotique se mélange facilement avec l'attachant, le mélancolique et parfois même avec le dramatique.

Un hommage spécial avec quatre films sera rendu à la grande actrice russe Inna Tchourikova, qui viendra à la rencontre du public français accompagnée de son mari Gleb Panfilov et du directeur des studios Mosfilm Karen Chakhnazarov, deux grands réalisateurs qui l'ont fait tourner dans des films admirables. Dans Le début, un des quatre films présentés pendant le festival, elle joue le rôle de Jeanne d'Arc, héroïne on ne peut plus populaire chez les Russes, preuve s'il en est de l'union profonde entre nos deux pays.

La création cinématographique contemporaine sera représentée par sept court-métrages des années 2000-2010 en compétition. Le Jury du festival attribuera à l'un d'entre eux le Prix de « Quand les Russes rient » qui permettra au réalisateur lauréat de venir à Paris pour rencontrer les cinéastes et le public français.

L'humour russe existe-t-il ? Animé par Jean Radvaniy, professeur à l'Inalco, en présence de réalisateurs, journalistes, sociologues et humoristes russes et français, cette table ronde proposera un regard original sur la société russe face aux dérives des régimes politiques et aux mœurs de ses élites.

Une séance pour petits et grands autour des dessins animés de Iouri Norshtein, le grand maitre d'animation russe, complètera le programme de ces quatre jours de rires, de bonne humeur et d'amitié.

En prolongation du festival, trois perles de la sélection de « Quand les Russes rient » : Les cosaques de Kouban d'Ivan Pyriev (1950), La nuit de carnaval d'Eldar Ryazanov (1956) et La prisonnière du Caucase de Leonid Gaidai (1966) sortiront dans toute la France avec Gaumont Arkeion.


Présidence : Vladimir Iakounine et Thierry Mariani
Délégation générale : Alexandre Troubetzkoi et Marc Ruscart
Sélection long-métrages : Alexandre Troubetzkoi et Marc Ruscart, avec la collaboration de Jean Radvanyi
Sélection et compétition court-métrages : Nikolaï Elkine
Table ronde : Jean Radvanyi
Pour Gaumont Arkeion : Yvonne Varry
Communication et presse : Alexandra Kamenskaya et Mathilde Bila
Comité de pilotage : Vladimir Bouchouev, Bernard Lozé, Hugues Malbert, Serguei Mndoiants, Isabelle le Gibbal-Hardy, Korinna et Laurent Danielou, Alexandra Kamenskaya, Irina Dubois, Dimitri de Kochko
Avec la complicité des amis du cinéma russe : Bertrand Tavernier, Michel Legrand, Macha Méril, Pierre Richard, Bernard Menez
En présence des invités russes : Karen Chakhnazarov, Inna Tchourikova, Gleb Panfilov, Mikhaïl Segal, Slava Ross

Plus de détails
Télécharger la brochure du festival
Site officiel du festival



Кавказская пленницаМ 2s

Девчата МосфS

Карн ночб МосфS

Москва слезам не веритS

Тупой жирный заяц4S

Служебный роман Мосф5 2ss

Любовь и голуби5S

Курьер5s