ÉVÈNEMENT CULTURE
29
oct 2014

Soirée exceptionnelle "Quand les Russes rient"

Association Dialogue Franco-Russe
et Rivages Russie Evènements présentent
Soirée exceptionnelle – Projection du Prix du public
du 1er Festival du Film russe
Quand les Russes rient 

Служ роман Мосф S
Romance de bureau 
Un film d’Eldar Ryazanov (1977)

Précédé de « Un sur deux », un film de Nikolaï Kotiash (2014), grand-prix pour le meilleur court-métrage du Festival « Quand les Russes rient »

Le jeudi 29 octobre 2015 à 20h00

Au Cinéma Le Grand Action
5, rue des Ecoles, Paris 5e
    
Cocktail offert à l’issue de la projection.


Infos pratiques :
Places disponibles au cinéma Le Grand Action :
5, rue des Ecoles, Paris 5e
Tél. 01 43 54 47 62
www.legrandaction.com
  

Romance de bureau (Служебный роман)
Un film d'Eldar Ryazanov avec Alissa Freindlikh, Andrei Miagkov, Liya Akhedjakova, Tatiana Nemoliaeva, Oleg Bassilachvili.
Comédie/mélodrame

1977, 145’, VOST français
La vie terne d’un employé divorcé et timide va brusquement changer le jour où il décide de séduire la patronne de son administration, une femme sévère et distante qui ne manifeste aucun intérêt en dehors du travail. Un rôle sur mesure pour la grande Alissa Freïndlikh. Prix du public du Festival « Quand les Russes rient ».

Un sur deux (Каждый первый)
Court-métrage de Nikolaï Kotiash.
2014, 26’, VOST français 
Comédie sociale
C
Un inspecteur de police est appelé dans un restaurant pour prendre la déposition d’une cliente. On lui aurait volé son portefeuille. Faisant preuve de grand professionnalisme l’inspecteur va vite comprendre qu’un petit crime peut en cacher plein d’autres. Grand-prix Meilleur court-métrage du Festival « Quand les Russes rient ».


Flyer recto QuandLesRussesRient 29octobre



Flyer verso QuandLesRussesRient 29octobre


Succès pour la première édition du festival « Quand les Russes rient »


PARIS, le 9 avril 2015 – Avec 2800 entrées sur billetterie CNC, le premier Festival du film russe « Quand les Russes rient », qui s’est tenu à Paris au cinéma Le Grand Action du 26 au 30 mars 2015, a reçu un succès inattendu, refusant des spectateurs aux séances en soirée et devenant pendant ces cinq jours un lieu de rencontres et d’échanges entre le public et les cinéastes français et russes dans une ambiance cinéphile et chaleureuse.

Entre 22 long-métrages de 1950 à 2012, 7 court-métrages récents en compétition, une séance pour enfant et une table ronde « L’humour russe existe-t-il ? », ce festival de comédies a permis de découvrir la Russie et le cinéma russe sous leurs facettes très peu connues en France, contribuant ainsi à rapprocher les Français et les Russes à travers une fresque profondément révélatrice sur ce pays énigmatique.

Parmi les temps forts du festival :

·      L’ouverture par Karen Chakhnazarov, directeur général des studios Mosfilm, venu présenter ses films et sept films rénovés par Mosfilm spécialement pour le festival ;

·      La clôture par le réalisateur Otar Iosseliani venu présenter au public un court métrage inédit en France ;

·      La table ronde sur l’humour russe animé par Jean Radvanyi, professeur à l’Inalco, avec les réalisateurs Mikhail Segal, Slava Ross, Serguei Tutine et les journalistes Philippe Meyer et Bernard Guetta ;

·      La présentation de la totalité des films par le critique de cinéma Pierre Murat et 3 historiens du cinéma russe ;

·      La compétition de 7 courts métrages inédits, comédies actuelles donnant une image de ce qui se tourne de mieux aujourd’hui à Moscou. Réunis autour du président, le producteur Raymond Danon, les membres du jury dont le producteur Laurent Danielou et Pascal Faure de Canal+ ont relevé l’excellente qualité des films ;

·      La tenue d’une rencontre à l’issue de la projection du film de Gleb Panfilov « Je demande la parole » entre Mme le maire du 5ème arrondissement et le public, Florence Berthout déclarant sa surprise devant la grande qualité et l’originalité du film et comparant son expérience à celle de l’héroïne du film.

·      L’équipe de Potemkine films a par ailleurs tenu un stand de vente de DVD consacrés au cinéma russe durant les quatre jours.

Le Grand-prix du jury pour le meilleur court-métrage a été attribué à la comédie sociale de de Nikolaï Kotiash    « Un sur deux » (2014/26’). Le réalisateur sera invité à Paris et au prochain festival du court-métrage de Clermont Ferrand. Le public, composé d’environ 70% de Français et de 30% de Russes, a quant à lui élu en tant que meilleur long-métrage du festival la comédie populaire et indémodable d’Eldar Ryazanov « Romance de bureau » (1977).

L’Association Dialogue Franco-Russe, organisateur de l’évènement, et Rivages film, qui a assuré sa réalisation, se réjouissent du succès du festival et envisagent un enrichissement et un développement de cette manifestation qui doit à coup sûr devenir le rendez-vous annuel des cinéphiles français.