concert 5s
CULTURE
Publié le 21/06/2011
Concert de musique classique salle gaveau
A l'occasion de la session d'été de l'Association Dialogue Franco-Russe et sous le patronage du Premier ministre de la Fédération de Russie Vladimir Poutine et de son homologue français François Fillon 

21
juin 2011

Le 21 juin 2011 à 19h00, à l'occasion de la session d'été de l'Association "Dialogue Franco-Russe", un concert de musique classique sous le patronage du Premier ministre de la Fédération de Russie Vladimir Poutine et de son homologue français François Fillon s'est tenu salle Gaveau, à Paris. Lors du concert, qui coïncidait avec la fête de la musique, la soliste de l'Opéra royal de Parme (Italie) Olga Balashova s'est produite accompagnée par l'ensemble "Les Musiciens du Louvre" (Paris). Les collectifs "I Musici della Serenissima" et "I Solisti Veneti", ainsi que le chœur d'hommes du Monastère Sretenski de Moscou ont également pris part à l'événement.

Le concert a débuté avec les chants liturgiques et les chansons russes populaires du chœur du Monastère Sretenski. Ensuite, Olga Balashova a interprété un programme de musique baroque accompagnée des ensembles Musicae Concordia, Solosti Veneti et I Musici della Serenissima. Les spectateurs ont pu se délecter des œuvres de Vivaldi, Haendel, Monteverdi, Rossini, Chopin d'autres compositeurs célèbres.

Le choix du répertoire n'était pas fortuit. Olga Balashova a raconté qu'il y a quelques mois à Venise, elle avait créé avec ses collègues musiciens une association consacrée à la musique baroque et de la Renaissance. Epris de cette époque musicale, ils en font depuis la promotion à travers leur œuvre.
La chanteuse de nationalité russe Olga Balashova, qui vit en Italie et se produit régulièrement en France avec le collectif musical de renommée mondiale Musicae Concordia, a réalisé en peu de temps une carrière impressionnante. Dans ses concerts-spectacles, elle réunit les meilleures interprètes de Russie et de France, d'âge avancé ou plus jeunes, promouvant de la sorte le dialogue des cultures et des générations.

Les auditeurs ont été eux aussi submergés par un ressenti émotionnel commun et l'amour du Beau. "La profondeur du spectateur russe et le raffinement du public français se complètent à merveille", estime Olga Balashova. "La musique unit, permet de nouer amitié et de mieux se connaître mutuellement, a ajouté la soliste. L'aide que nous apporte l'Association "Dialogue Franco-Russe" est à cet égard capital".

Présents lors du concert, les coprésidents russe et français de "Dialogue Franco-Russe", Vladimir Iakounine et Thierry Desmarest, ainsi que les autres membres de l'Association et les hôtes ont apprécié le concert à sa juste valeur.

"Un programme admirable, a déclaré Vladimir Iakounine au terme du concert. J'estime qu'Olga Balashova, par la passé jeune chanteuse prometteuse, est devenue une soliste remarquable. Il serait bien que la partie russe prépare un événement du Dialogue en réponse, en organisant le même concert à Moscou".

De son côté, Thierry Desmarest a ajouté: "J'ai particulièrement aimé la première partie du programme, les chants du chœur du Monastère Sretenski. C'était une interprétation très émouvante. Bien sûr, Olga Balashova a produit une forte impression. C'est une soliste remarquable".

Сoprésidents de l'L'Association "Dialogue Franco Russe" Thierry Desmarest et Vladimir Yakounine

 

La soliste du Théâtre royal de Parme Olga Balashova

La soliste du Théâtre royal de Parme Olga Balashova

Chœur du Monastère Sretensky de Moscou